Vidéothèque de la Citoyenneté

Opportunités à l'International

Legacy International

Projet Sharekna

Activités de résilience à Douar Hicher

Heya Center for Public Policies

Femme & politiques publiques

Le 9 novembre 2017, et dans le cadre de Innovation pour le changement, Hub Afrique a annoncé le lancement du hub et la sélection de 7 membres du Conseil pour l'année 2018-2020 mettant fin à une phase d'incubation de trois ans. Les nouveaux membres ont des expériences variées en philanthropie, en plaidoyer, en réseautage, en gestion, et ils seront amenées à utiliser leurs expériences et leurs connaissances pour guider la Vision de I4C Africa Hub.

L'Innovation Afrique est passée d'un conseil intérimaire dans lequel l'équipe d'incubation a assuré la mise en œuvre des premiers services du hub à un conseil fonctionnant pleinement qui représente les cinq sous-régions africaines, les jeunes et les populations marginalisées. Alors que Africa Hub s'oriente vers l'amélioration de la situation de la société civile en Afrique, nous nous félicitons de l'ajout de ces sept nouveaux membres exceptionnels. Leur expérience et leur expertise vont propulser le Hub vers l'autonomisation de la société civile pour défendre son espace civique.

  1. Youth Respresentative – Djeinaba Toure, Mauritania, “I promise!”
  2. Social Inclusion Representative – Irene Diato Esambo, Congo, CEHAJ
  3. Southern Africa Representative – Sibusiso Nhalabatsi, Botswana, T.R. Maseko Advocates
  4. East Africa Representative – Jennifer Aciko, Uganda, Pan Africa Human Rights Defenders
  5. Central Africa Representative – Jimm Chick Fomunjong, Cameroon, O.D. Consultant
  6. West Africa Representative – Caroline Usikpedo-Omoniye, Nigeria, Niger Delta Women’s Movement for Peace & Development
  7. North Africa Representative – Ahmed Allouch, Tunisia, Youth Without Borders (Jeunesse Sans Frontières)

Qu'est-ce que le lancement de Hub Afrique? Innovation for Change a lancé Hub Afrique à la périphérie de la réunion CampaignCon. Lancé en 2015, le projet Innovation pour le changement (I4C) est un réseau mondial de plateformes en ligne et de plateformes régionales en Afrique, en Asie, en Amérique latine et dans les Caraïbes. Ces espaces de travail partagés - à la fois physiques et virtuels - sont des lieux où les personnes et les organisations peuvent se connecter et échanger des idées, débattre des défis d'aujourd'hui et créer des solutions qui aideront à façonner la société civile de demain. Afin de renforcer la coopération entre I4C parmi les organisations à travers l'Afrique, Hub Afrique sert de mécanisme pour soutenir le réseautage de la société civile au niveau régional. Plus de 30 organisations / participants ont assisté au lancement, qui portait sur la fermeture des espaces civiques et les activités soutenues par Hub Afrique. Les membres du conseil d'administration intérimaire ont également reçu des citations d'honneur lors du lancement de leurs trois années de service. Dans le but d'institutionnaliser le développement du réseau, Hub Afrique a assuré une journée de formation à l'aide de l'arbre de développement de réseau en se concentrant sur la manière de s'engager et de s'engager avec votre réseau.

Félicitations pour le Hub Africa et Ahmed Allouch vice-président de JSF pour le lancement final de la plateforme.

JSF_Un Nouvel Elan de Citoyenneté

Pour tous les observateurs s'intéressant aux élections municipales de 2018, JSF met à votre disposition tous les textes juridiques relatifs à ces élections, parus en 2017 et 2018, et ce via le lien suivant Recueil des textes juridiques relatifs aux élections locales.

Ci-joint également les décisions de l'ISIE prises en 2014 et qui sont toujours applicables pour les élections locales, sachant que certaines décisions ont été modifiées pour tenir compte des spécificités de ces élections. Le recueil est disponible via ce lien Recueil des décisions de l'ISIE relative à l'organisation des élections (version de 2014)

JSF_Un Nouvel Elan de Citoyenneté

Dans le cadre du Projet Sharekna, qui a pour but de renforcer la résilience de la communauté de Douar Hicher et particulièrement celle des jeunes, aux tensions économiques, politiques et sociales, y compris la menace d'extrémisme violent, JSF a organisé à Hammamet, du 14 au 16 juillet 2017, un Atelier collaboratif de planification communautaires.

L'atelier a réuni des représentants des administrateurs publiques, les représentants des associations locales, des experts, des activistes locaux et les jeunes cartographes, afin de développer un plan d’action collaboratif qui énumère les activités de résilience à exécuter en partenariat par ces différents participants

L’atelier CSAP est animé en utilisant une méthodologie systémique connue sous le nom Whole System in the Room (WSR). Cette méthodologie systémique permet d’impliquer tous les intervenants d’un système social lié à une question ou un thème dans un processus de changement qu'ils s’approprient et façonnent. L’atelier constitue un forum où les représentants de divers groupes travaillent ensemble pour :

  • Développer une vision commune de la question,
  • Analyser la réalité actuelle et décider ce qui doit être changé,
  • Générer des idées sur comment et quoi changer,
  • S'engager à mettre en œuvre des plans d’actions à court terme (trois mois) et à long terme (trois ans) pour réaliser la vision commune.

 Pourquoi cette méthodologie ?

  • Les gens soutiendront ce qu'ils aident à créer. Lorsque les gens sont impliqués dans le processus décisionnel, il se réalise plus rapidement et avec moins de résistance,
  • Les ateliers du type CSAP ont accès aux personnes qui disposent des informations nécessaires pour enrichir le processus de changement.

Comment diffère l’atelier CSAP de la Réunion participative typique ?

Les principes du CSAP ouvrent la voie à un autre type d'atelier : 

  • L'ensemble du système participe - un échantillon représentatif du plus grand nombre possible de parties intéressées. Nous incluons des personnes ayant autorité, ressources, expertise, information et besoins. Cela signifie plus de diversité et moins de hiérarchie que ce qui est habituel dans une réunion de travail, et une chance pour chaque personne d'être entendue et d'apprendre d'autres façons d'examiner la tâche à accomplir.
  • Les scénarios futurs - les participants sont placés dans une perspective historique et globale. Cela signifie penser à la « vue d’ensemble » avant d'agir localement. Cette fonctionnalité améliore la compréhension partagée et favorise un plus grand engagement pour agir.
  • Les gens gèrent eux-mêmes leur travail et utilisent le dialogue comme principal outil.
  • Le terrain commun est le cadre de référence plutôt que la « gestion des conflits ».
  • Les participants sont invités à être responsables de leurs points de vue, engagements et plans d'action.

Durant cet atelier, nous sommes arrivés à attirer l'attention des participants sur les problèmes dont souffre la communauté en général et les jeunes en particulier, leurs responsabilités et ce que chacun peut apporter pour sa communautés.

Un plan d'action énumérant les projets et activités a été élaboré et il vise essentiellement à renforcer l'intégration des jeunes dans la vie publique en se concentrant sur trois axes:

  • renforcer la participation des jeunes dans la vie associative,
  • renforcer la participation des jeunes dans la vie politique,
  • renforcer les capacités des jeunes pour intégrer le marché du travail.

Cette problématique a été dégagée par les jeunes cartographes suite aux enquêtes qu'ils ont conduit sur le terrain a Douer Hicher et l'analyse qu'ils ont fait eux-mêmes. L'analyse est disponible via ce lien Résultats de la cartographie communautaire de Douar Hicher.

 

JSF_un Nouvel Elan de Citoyenneté

 

Dans le cadre de sa mission visant à renforcer la société civile, JSF a participé à la Semaine Internationale de la Société Civile (ICSW), organisée par Civicus en partenariat avec plusieurs autres organisations, du 4 au 7 décembre 2017, à Fidji. Durant cette semaine, les représentants de JSF ont participé à différents workshops et séminaires qui se rapportaient essentiellement au rôle de la société civile, de par le monde, à soulever les défis que rencontre l'Homme en relation directe avec son droit d'exister, à la protection de l'environnement et à la défense des peuples pour disposer de leurs terres et de leurs ressources naturelles.

Dans ce cadre, quatre workshops ont été organisés pour discuter:

  • des méthodes et outils à utiliser dans le cadre des campagnes de plaidoyer,
  • du droit des palestiniens à disposer d'eux-mêmes face à la ségrégation et discrimination exercées quotidiennement par les Sionistes à leur égard,
  • du droit des peuples en Afrique de disposer de leurs ressources naturelles et leur droit de lutter contre les effets néfastes sur leur environnement de l'extraction minière et pétrolière,
  • de l'économie de partage qui permet aux citoyens d'échanger des services, et de se réunir pour mettre en place des services partagés, sans contrepartie, et de lutter contre la marginalisation et la pauvreté...

Par ailleurs, la participation à cet évènement international a permis à JSF d'échanger les idées et les points de vue concernant la contribution de la société civile à la protection de l'environnement et à la lutte pour le bienfait des communautés qui subissent les conséquences de la pollution.

Enfin, JSF salue les activistes de par le monde qui luttent toujours pour la liberté, la défense des communautés et de leurs intérêts et la protection de la nature. 

Our Planet, Our Struggles, Our Future

Jsf_Un nouvel Elan de citoyenneté