Vidéothèque de la Citoyenneté

Opportunités à l'International

Legacy International

Projet Sharekna

Activités de résilience à Douar Hicher

Heya Center for Public Policies

Femme & politiques publiques

Catégorie : /

Jeunesse Sans frontières a organisé le 25 novembre 2017 à Tabarka deux assemblées générales durant lesquelles elle a présenté ses rapports moraux et financiers pour les années 2015 et 2016. A cette occasion, JSF a invité les membres actifs ainsi que les membres du bureau exécutif pour  discuter des projets et activités exécutés durant les années 2015 et 2016, et qui concernaient essentiellement le renforcement des capacités des femmes tunisiennes, formant ainsi des femmes leaders capables d'être des catalyseurs de changement dans leurs communautés. les réalisations du projet Heya ont été au centre des discussions, sachant qu'il s'agit d'un projet qui s'est focalisé sur l'analyse des politiques publiques et l'influence de la décision publique.

Par ailleurs, les membres du bureau se sont également attardés sur le renforcement de la participation des jeunes à la vie publique. Différents éléments continuent d'influer la participation des jeunes aux élections, aux activités des partis politiques et de la société civile et qui nécessitent un intérêt particulier de JSF pour participer à la recherche des solutions adéquates.

De plus, une attention particulière a été portée au suivi de la transition démocratique dans le pays à travers l'observation des différentes élections qu'a connues le pays, la mise en place du Conseil Supérieur de la Magistrature veillant sur la justice et les avancées en matière d'application du chapitre 7 de la Constitution relatif au pouvoir local.

Enfin, JSF a exposé les prochains projets sur lesquels elle se concentrera afin de renforcer la participation des jeunes dans la gestion des affaires locales, la protection de l'espace civique et le renforcement de la société civile dans la zone MENA, le renforcement de la résilience des jeunes et leurs communautés contre les tensions, et le suivi de la mise en oeuvre de la Constutiton tunisienne.

Enfin , en marge de ces assemblées, JSF a organisé une randonnée pour ses adhérents dans les randonnée dans les montagnes de Tabarka.

JSF_ un nouvel Elan de Citoyenneté

Dans le but de contribuer à assurer la tenue d'élections démocratiques, intègres et transparentes, et suite au report des élections municipales au 6 mai 2018, Jeunesse Sans Frontières (JSF) prolonge sa campagne de recrutement d'observateurs locaux pour observer ces élections, que ce soit lors du contentieux des candidatures et du contentieux des résultats préliminaires, ou pour lors des opérations de vote.

Les observateurs doivent être issus des régions suivantes: Tunis, Ariana, Ben Arous, Manouba, Bizerte, Kef, Sfax, Zaghouan, Béja et Médenine.

Le dépôt des candidatures commencera le lundi 25 décembre 2017 et doit être fait en remplissant le formulaire de candidature.

Les candidats retenus seront contacté à une date ultérieure.

JSF_un nouvel Elan de citoyenneté

Dans le cadre du projet Sharekna et dans le but de discuter les résultats préliminaires de l'enquête sur terrain, effectuée par les jeunes cartographes, JSF a organisé 6 focus groups durant la période du 29 avril au 07 mai 2017 à la maison des jeunes de Douar Hicher. Chaque focus group a été animé et reporté par les jeunes cartographes eux-mêmes. Pour ce faire, les jeunes ont bénéficié d'une formation relative à l'animation des focus groups, ses principes et ses utilisations. Par des exercices pratiques de simulations et de jeux de rôle, les jeunes ont assimilé les techniques de facilitation, de reporting mais aussi de gestion des conflits.

Six différentes cibles ont participé aux focus groups et ont abordé des points importants susceptibles d'aider l'association au cours de l'implantation des activités de résilience et aussi au bon achèvement de l'enquête sur terrain, et dont on peut citer:

  • la participation des jeunes de Douar Hicher aux activités communautaires (les causes de réticence ou de refus et les propositions pour engager les jeunes);
  • la perception des jeunes du succès des jeunes (l'existence d'une certaine différence selon le genre et ses causes, les opportunités qui aident les jeunes et si elles sont disponibles pour tous les jeunes);
  • les comportements à haut risque chez les jeunes de la zone (les causes et les solutions);
  • la perception négative des jeunes de leur communauté (les causes et les solutions).

JSF_un nouvel Elan de citoyenneté

Dans le cadre du projet Sharekna, l’équipe de JSF, chargée de la mise en place du projet, a participé à la formation des formateurs en cartographie communautaire par les jeunes, organisée par FHI360 à l’hôtel Ramada Palaza de Gammarth, du 01 au 03 février 2017.

Cet atelier avait pour objectif de :

  • Renforcement de la capacité des quatre équipes des associations chargées d'exécuter le projet à Douar Hicher, Cité Ettadhmen et le Kef centre, sur la méthodologie de cartographie communautaire par les jeunes (CYM) et à coordonner le processus de cartographie dans chaque communauté cible;
  • Recensement des risques que les jeunes cartographes peuvent rencontrent lors de opérations de cartographies et des solutions pouvant être adoptées.

Suite à cette formation, les différentes associations devront conduire la même formations avec les 30 jeunes cartographes qu'ils ont recrutés dans les différentes localités cibles et entamer après le processus de cartographie. 

JSF - Un nouvel ELAN de citoyenneté